Bienvenue dans l’ère du canon laser

Et non ce n'est pas un télescope...
Et non ce n’est pas un télescope…

Cela fait déjà quelques année que l’on connait l’existence de cette arme qui semble tout droit issue de la science-fiction, mais c’est la première fois qu’on a l’occasion de la voir à l’action dans des conditions réelles, à savoir, embarquée sur un navire et tirant sur des cibles mouvantes. Voyons de plus près de quoi est capable le canon laser, cette arme terrifiante…

Sur la vidéo suivante on peut voir le canon laser ou LaWS (pour Laser Weapon System) abattre tour à tour une deux cibles mouvantes maritimes ainsi qu’un drone en plein vol avec une efficacité et une précision redoutables.

L’arme agit par impulsion laser, ce n’est donc pas un tir continu et la nature même du laser, une lumière directionnelle concentrée, fait qu’aucune  lumière n’est diffusée dans d’autres directions. Pour faire simple, on ne peut pas voir le laser (oui je sais c’est un peu triste… et un peu flippant aussi).

Les avantages de ce canon est qu’il ne nécessite pas de munitions, donc une sécurité accrue par la suppression du risque lié à l’explosion de ces dernières sur le navire en cas d’attaque ennemie, mais également un cout moindre tout en conservant une efficacité incontestable.

La facilité avec laquelle le Laser parvient à abattre le drone suggère une utilisation idéale comme arme de défense anti aérienne (pensez à nos centrales nucléaires régulièrement survolées par des drones non-identifiés).

Une chose est sure, nous sommes ici en présence d’une arme redoutable et nous ne pouvons qu’espérer que sont usage sera le plus raisonné possible car ce n’est certainement pas avec de l’écran total et des lunettes de soleil que l’on pourra s’en défendre.

Place à la démonstration :


L’US Navy dévoile son canon laser par LePoint

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.