Un bordel orbital pour geckos est en perdition

Gecko sex party !!!
la déco est hautement propice à l’érotisation des sens

Alors que je cherchais comme à mon habitude dans les méandres d’internet le sujet que j’aurais le plaisir de vous présenter aujourd’hui, quelle fut ma surprise quand, ayant tapé sur mon clavier  « à tout hasard » les mots sex, geckos et space, je vis un article des plus intéressants s’afficher en première page de mon navigateur…

Stupeur ! J’apprends que les russes ont récemment envoyé dans l’espace un satellite contenant des plantes, des insectes et surtout 5 geckos dont la mission exclusive était de copuler frénétiquement en orbite afin d’expérimenter les effets de l’apesanteur sur la reproduction des reptiles… (Si si, il y en a que ça intéresse).

Hélas les scientifiques russes ont déclaré jeudi avoir perdu les commandes du satellite. Le flux vidéo continue néanmoins à leur parvenir, en revanche si le contrôle n’est pas rétabli rapidement, les malheureux gecko risquent de mourir de faim d’ici quelques mois et ça c’est triste.

Allez n'ayez pas peur petits geckos
Un des héros reptiliens se faisant charger dans la zone expérimentale avant le lancement.

Ce type d’expérience n’est cependant pas une première pour nos amis russes car ils ont déjà envoyé dans l’espace et récupéré avec succès des tritons, des lézards, des araignées, des limaces, des gerbilles de Mongolie  ainsi que des papillons.

Nous ne pouvons maintenant que croiser les doigts dans l’attente d’une issue heureuse pour ces étalons de l’espace.

Mes chers amis, je pense à vous.

Source : Science alert

 

3 réflexions au sujet de « Un bordel orbital pour geckos est en perdition »

  1. « Mes chers amis, je pense à vous. »

    Ok, donc tu communiques avec des geckos russes en orbite …

    « Мои дорогие друзья, я думаю о тебе. » serait plus indiqué pour communiquer avec eux.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.