Guardbot, la sphère sentinelle

Big Brother façon bouboule
Big Brother façon bouboule

Sous ses airs de ballon de gymnastique un peu étrange, Guardbot n’est en réalité ni plus ni moins qu’un robot sphérique amphibie de surveillance à usage militaire (et oui, rien que ça…)

Conçu par une société du même nom basée dans le Connecticut, Guardbot a fait ses débuts comme potentiel candidat à des missions d’exploration martienne. Cependant c’est finalement l’US Army qui adopte la baballe pour lui faire effectuer un travail de patrouille.

Il s’agit d’une sphère de 60cm de diamètre déclinée également en une version de 3m et une autre de 10cm.

La petite version est idéal pour rechercher tout détail inhabituel sous des véhicule voulant passer un barrage de contrôle.
Sa batterie bénéficie d’une autonomie de 8h et il peut aussi bien être contrôlé à distance que suivre un itinéraire GPS prédéfini.

Ce robot amphibien est capable d’arpenter une grande diversité de terrain, incluant la boue, la neige, le sable avec une vitesse maximale de 9.7km/h mais n’excédant pas les 6.4km/h dans l’eau. Il grimpe des pentes jusqu’à 30° ce qui fait de lui un robot adapté à de nombreuses topographies.

Ses deux coupoles latérales sont équipées de caméras HD capable de retransmettre leurs images en direct, de vision nocturne, de détecteurs de mouvement, de scanners lasers mais également de capteurs pouvant déceler la présence des produits chimiques utilisés dans la confection d’explosifs afin de prévenir tout opérateur humain d’agir avec prudence dans la zone concernée.

Source : IFLS

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.