hitchBOT, Le guide du voyageur robotique

hitchBOT
Si vous le croisez, soyez sympa, il y a pire comme compagnon de route

Les robots peuvent-ils faire confiance aux humains ? C’est cette question qui a poussé les concepteurs de hitchBOT à l’envoyer sur les routes du Canada, dans un improbable tour du pays sous forme de performance artistique et d’expérience socio-robotique.

hitchBOT
Dommage qu’il ne fasse pas GPS

hitchBOT, qui a la taille d’un enfant de 6 ans, ne peut pas marcher, c’est pourquoi il compte sur vous pour l’aider à mener à bien sa mission. Après que vous l’aurez installé dans votre voiture, il vous demandera poliment si vous voulez bien le brancher sur l’allume-cigare de votre véhicule afin qu’il puisse se restaurer. Il vous demandera aussi l’autorisation de prendre des photos afin de les poster sur Facebook ou encore Instagram.

hitchBOT
Il a déjà parcouru pas mal de chemin et vous pouvez d’ailleurs suivre son périple sur son site.

Il adore faire la conversation (bien que novice dans ce domaine donc soyez indulgents) et son sujet de prédilection semble être l’astrophysique. Son visage composé d’une multitude de LED lui permet toute une gamme d’expressions et fait de lui un camarade de route attachant.

hitchBOT
Étant donné qu’il a probablement le potentiel de combat d’une batterie de casseroles, il n’y a pas grand risque à le prendre avec vous pour faire un bout de chemin.

Les nombreuses personnes qui ont accepté la compagnie de hitchBOT n’ont pas eu à s’en plaindre et semblent au contraire avoir passé de très bon moment avec lui, alors si vous voulez suivre ses aventures, n’hésitez pas à rejoindre sa page Facebook.

Source : www.hitchbot.me

 

Une réflexion au sujet de « hitchBOT, Le guide du voyageur robotique »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.