iPal, et si vos yeux devenaient des caméras ?

La vie est remplie de moments qu’on voudrait pouvoir immortaliser. Quand ces moments viennent, on se retrouve confrontés à un choix cornélien : profiter pleinement de ce moment pour le graver au mieux dans notre mémoire ou alors prendre un rôle de photographe/caméra-man et ne plus vivre l’événement qu’au travers d’un viseur ou d’un écran de téléphone portable…

Il existe bien des caméras type Go pro mais pour peu que l’angle soit mal réglé, on se retrouve avec des images de nos pieds dont on se serait bien passé, sans oublier la contrainte de se trimbaler en permanence une caméra fixée sur la tête.

Et les Google Glass me direz vous ? En passant outre le fait qu’elles vous donnent une apparence d’homme de l’an 2000 tel qu’imaginé dans les années 60, elles ont un défaut majeur (deux d’ailleurs si on prend en compte le prix), on est contraint de suivre avec sa tête les mouvements du sujet que l’on souhaite filmer.

iPal est équipé pour faire la différence

C’est ici qu’iPal fait son entrée avec un concept assez révolutionnaire : ce sont vos yeux qui sont aux commandes. En effet deux dispositifs d’eye-tracking analysent les mouvements de vos yeux afin de commander les deux caméras embarquées.

Vu comme ça, ça fait un peu peur et c’est peut être pas plus mal

Le résultat c’est que vous filmez ce que vous regardez, plus besoin de se concentrer pour cadrer l’image, mieux encore vous pouvez prendre une photo littéralement d’un clin d’œil ou démarrer la capture vidéo en clignant des deux yeux. Il y a même la possibilité de zoomer en « entourant » le sujet avec vos yeux.

yeah !

Malgré toute la bonne volonté et l’ingéniosité de ses créateurs, cette invention reste pour moi assez effrayante. Dans un monde ou les caméras sont déjà omniprésentes, a-t-on vraiment envie de se demander si la personne en face de soi n’est pas en train de nous filmer à notre insu ?

Source : Indiegogo

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.