IXV, La nouvelle navette spatiale européenne prend son envol

Son bouclier thermique a quelque chose de fascinant
Son bouclier thermique a quelque chose de fascinant

Le 11 février 2015 à 14h (et oui, c’est bientôt) décollera si tout va bien de Kourou en Guyane française la toute nouvelle navette spatiale de l’ESA : IXV Intermediate eXperimental Vehicle.

Son élégant design en fait le suppositoire le plus couteux de l'histoire de l'humanité
Son élégant design en fait le suppositoire le plus couteux de l’histoire de l’humanité

Ce vaisseau réutilisable est extrêmement polyvalent. Ses 5 mètres de longs pour deux tonnes seraient capables aussi bien de s’arrimer à l’ISS que de se poser à la surface d’une comète (ça ne vous rappelle rien ?). Mais le plus beau dans tout ça, c’est qu’il serait capable de retourner sur terre à l’issue de sa mission.

IXV revêt sa coiffe en vue de son vol d'essai tout proche
IXV revêt sa coiffe en vue de son vol d’essai tout proche

La mission qui se déroulera le 11 février à 14 h heure française aura pour objet de tester la délicate phase de rentrée dans l’atmosphère.

C’est dans ce but qu’à bord d’une fusée Vega, IXV prendra son envol pour atteindre une altitude de 450km puis entamera son périlleux retour pour finir en douceur 100 min plus tard, si tout va bien, dans l’océan Pacifique en attendant tranquillement d’être récupéré.

Plouf
Plouf

Donc à la date fatidique je vous suggère fortement de guetter les news afin d’assister à un moment important de l’histoire de la conquête spatiale européenne.

Source : Gizmodo

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.