Nest, comme dans un nid douillet doté d’un cerveau

La gestion de la température domestique représente en moyenne 50% de votre consommation énergétique et donc 50% votre facture d’électrique.

Les thermostats traditionnels sont en général trop complexes (et moches) pour qu’on s’attelle à la tache rébarbative qui consiste à les programmer efficacement de façon à faire des économies.

Et quand bien même on aurait trouvé le courage de le faire, ces vieilleries ont fâcheuse tendance à être trop rigides : le moindre changement dans vos habitudes de vie et c’est la catastrophe, vous pouvez ressortir pulls et gilets.

Nest offre une réelle alternative. Pour commencer vous pouvez l’installer vous même en une petite demie-heure. Une fois l’installation terminée, Nest vous pose une série de petites questions afin d’établir sa programmation de base.

Nest établit un véritable emploi du temps basé sur votre mode de vie

C’est  dès la première semaine d’utilisation que vous allez pouvoir constater la magie de la chose.

En effet, Nest va apprendre de vos habitudes et donc faire preuve d’intelligence. Il se rappelle que vous vous levez a 14h00 (c’est un exemple OK ?) il va donc à l’avance chauffer votre appartement à 21°. Or le « matin » vous préférez une température de 45° (c’est un autre exemple…). D’une simple rotation vous ajustez la température à 45° et il s’en souviendra ! Une fois que vous avez quitté votre appartement, il s’en apercevra et fera baisser la température à un niveau optimal d’économie (indiqué par une feuille verte) pour ne la rétablir qu’à votre retour.

Pour ne rien gâcher il est entièrement compatible avec le système ALYT. Vous pouvez bien sur le contrôler à distance à l’aide de votre smartphone\tablette\ordinateur\pouvoir psychique.

Vous pourrez ainsi à la fin de l’année constater une baisse allant jusqu’à 20% sur votre facture de chauffage et donc amortir votre achat en peu de temps son prix étant d’environ 180€

Voici une petite vidéo de démonstration (en français cette fois ci, réjouissez-vous les non-bilingues) :

Source : nest.com

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.