OpenReflex, ayez le reflex Open Source

Avis aux photographes professionnels, amateurs, ou même occasionnels, ce qui n’était à l’origine qu’un projet de diplôme du brillant designer Léo Marius est sur le point de devenir une véritable révolution de la photographie argentique et VOUS pouvez apporter votre pierre à l’édifice.

La photographie est un art passionnant mais hélas fort coûteux pour peu que l’on veuille acquérir un nouveau boitier, accessoire ou tout simplement effectuer la moindre réparation.

C’est la qu’intervient le génie du projet OpenReflex qui vous propose de fabriquer vous-même votre propre appareil photo reflex argentique et de l’adapter à vos besoins, à votre budget et à l’ensemble des optiques que vous possédez déjà.

Premier prototype d’OpenReflex démonté

Pour cela, tout ce dont vous avez besoin c’est d’un peu de quincaillerie, d’un vieil objectif (il peut être neuf aussi bien sur), d’une imprimante 3D de bureau et des plans instructions de montage qui sont déjà disponibles gratuitement sur internet (Gloire à l’open source !).

Photographies prises avec le premier prototype d’OpenReflex en Juin 2013

Pour avoir vu de mes yeux au salon Futur en Seine un exemple de prototype à l’œuvre, je peux vous garantir que j’ai été bluffé par l’ingéniosité du procédé ainsi que par la multitude de personnalisations qu’il est possible d’y apporter grâce à l’impression 3d.

Son créateur a lancé une campagne de financement sur la plateforme de crowdfunding KissKissBankBank afin de pouvoir rendre l’OpenReflex encore plus simple d’utilisation et plus fiable qu’il ne l’est déjà afin de mettre cette incroyable innovation à la portée de tous.

Et c’est la que VOUS pouvez intervenir par une donation quelque soit son montant et ainsi devenir un des artisans la réussite de ce merveilleux projet, c’est ICI que ça se passe !

Crédit image : Léo Marius, ESADSE

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.