OSHbot, un pas de plus vers la science fiction

Est-ce la fin du travail de vendeur conseiller ?
Est-ce la fin du travail de vendeur conseiller ?

La plupart des gens n’ont pas ou peu d’interactions avec les robots dans leur quotidien, à moins bien sur de travailler dans une usine par exemple. Cependant, les habitants de San Jose ont fait un pas supplémentaire vers le futur. Orchard Supply Hardware (un genre de Castorama) vient en effet tout juste d' »embaucher » 2 OSHbot afin d’accueillir et de guider les clients.

Il faut bien l’avouer ces OSHbot ont de nombreux atouts pour séduire : ils parlent plusieurs langues, peuvent répondre aux questions des clients, leurs senseurs sont capable d’identifier les objets qu’on leur présente , ils peuvent en direct effectuer une recherche dans l’inventaire et amener le client dans le rayon correspondant au produit recherché et peuvent même, via leur écran, lancer un chat vidéo avec un expert du magasin.

Il est bien entendu capable d’éviter les collisions et les obstacles, mais également de dresser sa propre carte de l’environnement dans lequel il évolue afin de la comparer à la carte d’inventaire du magasin.

On peut raisonnablement penser que ce type de technologie va peu à peu se répandre de plus en plus, il va falloir pour un bon nombre de personnes songer à se reconvertir, car à ce train là, les magasins ne vont-ils pas devenir des sortes de « distributeurs » automatiques géants et sophistiqués mais surtout dépourvus de personnel humain ?

Source : Singularity Hub

3 réflexions au sujet de « OSHbot, un pas de plus vers la science fiction »

    1. C’est vrai, et d’ailleurs celui ci n’est pas humanoïde non plus mais il se déplace et peut entretenir un dialogue et ça pour le coup c’est déjà un peu plus de l’inédit !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.