Philae, des nouvelles du surfeur d’argent

philae
Et voici la première carte postale du frigo de l’espace sur son nouveau lieu de résidence

Ça y est, après 10 ans d’attente, les cris de joie ont résonné un peu partout dans le monde à l’annonce de l’exploit réalisé par l’ESA hier : on a posé un engin sur une comète à 500 millions de km de la terre ! Whouah ! Philae ce petit appareil de 100 kg (ce qui ne représente que 1 gramme  à la surface de P67) a atteint sa destination et maintenant la plus grande partie de son travail peut commencer.

Alors attention, tout ne s’est pas exactement passé comme prévu. Déjà la petite sonde a rebondi 2 ou 3 fois à la surface de la comète avant de se stabiliser au sol, en effet le sol était plus « mou » que prévu (on le sait grâce aux amortisseur qui ne se sont comprimés que de 4 cm sur les 20cm maximum).

Ensuite, les deux harpons qui était censés ancrer Philae à la surface n’ont pas été tirés, on ignore encore pourquoi, c’est un problème pour la mise en œuvre d’un certain nombre d’expérience comme les deux forages qui devaient être effectués et qui risquent de soulever la sonde plutôt que de s’enfoncer dans le sol. Ces derniers ont donc été repoussés (pas annulés) en attendant que d’autres expériences moins risquées soient menées.

Enfin, autre imprévu, Philae s’est posé sur une pente fortement inclinée (30° environ) et de plus à l’ombre d’une falaise, on voit d’ailleurs sur la photo ci-dessus qu’une de ses 3 pattes est dans le vide.

L’ennui c’est que ses panneaux solaires ne bénéficieront que d’1h30 de jour toutes les 12 h contre les 6-7h espérées. Sa pile interne n’ayant que 50h à 55h d’autonomie elle devra ensuite reposer sur sa batterie solaire qui va donc vite se retrouver à sec…

Bon ok ça fait beaucoup de « couacs » mais le tableau n’est pas si noir, loin de là, un nombre conséquent d’expériences vont tout de même pouvoir être menée à bien et nous apprendre beaucoup sur le système solaire et peut être même sur les origines de la vie sur terre !

Les jours suivant vont être riches en découvertes et je vous promet de vous tenir au courant dès qu’on aura quelque chose de consistant à se mettre sous la dent.

En attendant, une petite vidéo qui est en fait surtout intéressante pour l’animation à la fin :

 

Source : Le Point

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.