Seul sur Mars (Pas de spoil)

Vous pouvez vous jeter dessus les yeux fermés ! Euh enfin non... euh... bon vous voyez ce que je veux dire.
Vous pouvez vous jeter dessus les yeux fermés ! Euh enfin non… euh… bon vous voyez ce que je veux dire.

Hier soir j’ai eu une nuit difficile. Je n’ai pas pu trouver le sommeil avant 4 heures du matin. En partie parce que bah parfois ça m’arrive mais bien plus probablement car j’approchais de l’issue de ce livre des plus palpitants, je veux parler bien sur de Seul sur Mars d’Andy Weir (bah oui c’est marqué sur la photo je sais…) !

Alors l’idée bien sur, c’est pas de vous spoiler mais plutôt de tenter de vous mettre en appétit et de vous suggérer de vous plonger des deux yeux et sans réserve dans ce livre que m’a recommandé (et prêté) un ami  qui se reconnaitra et que je remercie au passage 😉

Sur fond d’expédition martienne qui tourne mal, le livre nous narre l’histoire d’un homme qui se retrouve… et bien Seul sur Mars vous l’aviez deviné.

On est jeté dans l’action immédiatement et sans fioritures ni intro à rallonge, ce qui nous fait ressentir toute la brutalité de la situation et le sentiment de solitude extrême qui envahissent notre héro, un homme habile de ses mains, remarquablement débrouillard, au sens de l’humour tenace et à la volonté d’acier.

On y vit la splendeur aride de Mars la fabuleuse et on se surprend malgré l’hostilité (actuelle) de la planète rouge à l’égard de la vie à souhaiter pouvoir en arpenter les plaines et cratères ne serait-ce qu’un instant.

Peu de livres ou de films ont pu me donner à tel point cette sensation d’isolement, de détresse et de tension et je ne peux qu’espérer que Ridley Scott, en charge de l’adaptation cinématographique, parviendra à en restituer toute le sel.

Alors ruez-vous chez votre libraire le plus proche ou alors commandez le sur internet, mais ne vous privez pas de cette aventure ou l’onirique, le cauchemardesque et inattendu se disputent la couette.

Bonne lecture et n’hésitez pas à me dire ce que vous en aurez pensé !

  

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.