Wristify, L’air conditionné portable ?

WRISTIFY
Si les microprocesseurs y ont droit, pourquoi pas nous ?

En 2007, 87% des ménages américains ont utilisé leur air conditionné, contre 11% au Brésil et à peine 2% en inde. En 2025, les pays en plein essor devraient rajouter près d’un milliard de nouveaux consommateurs et avec eux, une explosion équivalente de la demande en climatisation. La climatisation représente à elle seule 16,5% de la consommation d’énergie aux États-unis. A l’heure ou la réduction de consommation d’énergie est au cœur de nos problématiques actuelles, il est crucial de multiplier les occasions de limiter les dépenses énergétiques. Wristify est un appareil qui se propose non pas de réchauffer ou de refroidir votre environnement mais votre corps…

Wristify, est un bracelet thermoélectrique qui régule la température des personnes qui le portent en soumettant leur peau à des impulsions alternées de chaud ou de froid, en fonction de la température extérieure. L‘équipe composée d’étudiants du MIT à l’origine de ce bracelet, a été motivée par un problème simple mais répandu : satisfaire tout le monde dans une pièce où personne ne parvient à se mettre d’accord sur le réglage du thermostat.

wristify
voici à quoi pourrait ressembler le bracelet après la refonte de son design

Le corps humain et la peau humaine ne fonctionnent pas comme un thermomètre. Si l’on met quelque chose de froid directement sur son corps à une température constante, le corps s’acclimate et ne le perçoit plus comme froid. Pensez à ce qui se passe quand on saute dans un lac. Dans un premier temps, on a très froid, mais après un certain temps, on s’habitue à la température de l’eau.

Le prototype n’est actuellement qu’un amas inesthétique de composants électroniques d’une valeur totale n’excédant pas les 40€ mais l’équipe a déclaré vouloir en faire  un vrai produit, confortable et visuellement agréable.

Cet objet ne va certes pas régler nos soucis environnementaux à lui tout seul mais il a le mérite de nous pousser à envisager certains problèmes sous un autre angle car après tout, pourquoi chauffer ou refroidir un bâtiment quand on peut chauffer ou refroidir une personne?

Source : Wired

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.